16
Mai
2012
0

Le 15 mai fut un jour d’une forte émotion pour la gauche. François Hollande a su démontrer qu’il est capable, à même, de présider la République avec force. Son gouvernement fait émerger des personnalités nouvelles, cependant, je trouve dommage que Bertrand Delanoë n’est pas eu un ministère à la hauteur de ses compétences et de sa personnalité.

Ecrit par Roger Madec dans : Communiqué de presse | Tags : , ,
10
Mai
2012
1

Législatives

La décision du Bureau National concernant la circonscription où se présente François Bayrou est incompréhensible. Il ne s’agit ni plus ni moins que d’une faute politique. On ne peut pas fermer la porte à des personnes du centre droit qui ont permis l’élection de François Hollande dimanche dernier.

Les candidatures aux législatives, qui s’engagent sur les aléas de l’accord politique PS-EELV, sacrifient à Paris Danièle Hoffman-Rispal et Serge Blisko. Il est regrettable que la compétence ne soit pas récompensée. De plus, rare personnalité parisienne du monde du travail, la présence de Danièle Hoffman-Rispal est un atout pour la prochaine majorité. Quant à Serge Blisko, sa situation pourrait être reconsidérée. Ancien maire du 13ème arrondissement conquit sur la droite, son éviction par le BN sonne le glas de sa disparition dans le paysage politique d’Ile-de-France.

15
Fév
2012
0

Le principe de solidarité dans la petite couronne

Le principe de solidarité est l’un de nos emblèmes majeurs pour notre modèle républicain avec le triptyque national. La piste de réflexion prônée par Claude Bartolone mérite donc largement d’être étudiée avant d’être critiquée.

Ainsi, dans sa proposition il souhaite « réunir les départements des Hauts-de-Seine, de Paris, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne en une seule collectivité dotée des compétences départementales, notamment les solidarités ». C’est-à-dire de mutualiser les dépenses sociales à l’échelle de la petite couronne.
La motivation principale de cette réflexion est la lutte contre les inégalités fiscales entre les départements de la petite couronne dont Paris qui deviennent insupportables.

En effet, les dépenses sociales obligatoires sont à présent de 689 euros par habitant pour la Seine-Saint-Denis, contre 555 euros à Paris et enfin de seulement 494 euros dans le département des Hauts-de-Seine.

Les dépenses sociales sont financées dans le même temps par les droits de mutation qui sont tous les droits et taxes perçus par le notaire pour le compte de l’État et des collectivités à chaque changement de propriétaire. Aujourd’hui, elles sont de 669 M€ pour Paris, 395 M€ pour les Hauts-de-Seine et de seulement 147 M€ pour le département de la Seine-Saint-Denis.

Ce différentiel important commande à chaque élu d’Ile-de-France de réfléchir soigneusement aux indications portées par Claude Bartolone afin que cesse cette situation préjudiciable.

18
Jan
2012
1
15
Déc
2011
0

Condamnation du Président Chirac

La condamnation du Président Chirac est une mauvaise nouvelle pour tous les détracteurs de notre système judiciaire. Une mauvaise nouvelle pour un Parquet à l’attitude suspicieuse qui avait demandé la relaxe.

Cette décision de justice démontre que la France est un pays où tout homme, quelque soit sa fonction antérieure, aussi prestigieuse soit-elle, peut être jugé, reconnu coupable et condamné.

Je regrette cependant que ce procès soit arrivé si tard. Cette condamnation amène à nous interroger sur le statut pénal du Président de la République. Un statut obsolète dans notre idéal de justice et qui devra donc être réformé par le prochain chef de l’État.

18
Nov
2011
0

Cafouillage PS EELV

Le cafouillage PS EELV de ce milieu de semaine aura jeté de la confusion et de la suspicion sur cette nouvelle liaison entre les deux partis. Malheureusement ce méli-mélo est arrivé au mauvais moment, quelques heures après l’annonce de l’équipe de campagne.

Notre parti, à tort, peut-être, s’assoit toujours aux tables de discussion avec une vieille hégémonie légitime par son histoire, son passé et son nombre d’élus dont leurs mandats furent gagnés à la sueur du scrutin uninominal.

L’accord avec les verts est nécessaire. La gauche doit être rassemblée si elle souhaite battre un UMP qui arrivera en un seul corps armé la veille du premier tour. Mais cet accord, qui dans la précipitation, ressemble à un accord à n’importe quel prix, aurait dû prendre un peu plus de temps.

Cette précipitation voulue par les verts dévoile l’ambition personnelle d’hommes et de femmes. En effet, avec 4% d’intentions de vote et l’effacement médiatique de leur candidate, on peut s’interroger légitimement sur les conditions qu’ils imposent.

Cécile Duflot sait qu’elle doit négocier maintenant et non dans l’entre deux tours, le risque d’un score débilitant est envisagé de plus en plus sérieusement. Alors, on fonce, quitte à entraîner des manœuvres issues de pratiques surannées, autoritaires et directives. Le parachutage est l’illustration typique de ces arrangements de couloir réalisés au mépris, le plus souvent, de l’électeur et ce, quels que soient les élections législatives ou sénatoriales.

Cécile Duflot oublie vite que ses amis politiques n’ont jamais cessé de clamer qu’EELV était un parti sans parachutage y compris lors des rumeurs de Grenoble l’été dernier.

Sa candidature parisienne, au détriment de Danièle Hoffman-Rispal, rare personnalité parisienne du monde du travail au parlement, aurait été plus légitime sur une circonscription nouvellement gagnable. Faire de la politique, c’est aussi se confronter à des élections qui ne sont pas jouées d’avance. En revendiquant la 6e circonscription de Paris, elle ne prend aucun risque et s’assoit déjà sur les bancs de l’Assemblée Nationale.

Cependant, cet accord précoce, signe d’une campagne originale pour EELV, confirme aujourd’hui que derrière les bisbilles de partis, la Gauche a trouvé son leader en François Hollande, ce qui est une excellente nouvelle.

18
Oct
2011
0

Des primaires à Paris.

Bertrand Delanoë et Jean Marie Le Guen ont proposé d’organiser des primaires pour les municipales de Paris en 2014.

Je suis favorable à cette initiative à condition qu’elles soient ouvertes à toute la gauche, Parti Communiste et Europe Ecologie Les Verts compris

Ecrit par Roger Madec dans : Communiqué de presse | Tags : , , ,
23
Sep
2011
0

CP : Survol aérien de Paris et projet d’héliport Porte d’Aubervilliers

Lors du conseil d’arrondissement qui s’est tenu lundi 19 septembre 2011 à la Mairie du 19e, Roger Madec, Maire du 19e arrondissement, Sénateur de Paris, François Dagnaud, Premier Adjoint au Maire et les membres du groupe socialiste et apparentés ont émis un voeu relatif au survol aérien de Paris et au projet d’un nouvel héliport à la Porte d’Aubervilliers. Dans ce voeu, les élus interpellent le Préfet de Police afin de faire respecter par la Direction de l’Aviation Civile et Aéroports de Paris les règles applicables au survol aérien de Paris.

En effet, il apparaît que les habitants du 19e sont confrontés à la recrudescence manifeste des survols aériens, générant ainsi de nombreuses nuisances sonores. Par ailleurs, les élus s’opposent fermement au projet d’héliport Porte d’Aubervilliers étant donné la mutation profonde de ce quartier dont le réaménagement en cours va permettre la livraison de près de 1500 nouveaux logements.

Ainsi les élus sont décidés à défendre leur position concernant ce projet et demandent à être associés à toute discussion relative à cette implantation.

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | Glen CHAVIN-COLLIN | Traduction WordPress tuto