15
Fév
2012
0

Le principe de solidarité dans la petite couronne

Le principe de solidarité est l’un de nos emblèmes majeurs pour notre modèle républicain avec le triptyque national. La piste de réflexion prônée par Claude Bartolone mérite donc largement d’être étudiée avant d’être critiquée.

Ainsi, dans sa proposition il souhaite « réunir les départements des Hauts-de-Seine, de Paris, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne en une seule collectivité dotée des compétences départementales, notamment les solidarités ». C’est-à-dire de mutualiser les dépenses sociales à l’échelle de la petite couronne.
La motivation principale de cette réflexion est la lutte contre les inégalités fiscales entre les départements de la petite couronne dont Paris qui deviennent insupportables.

En effet, les dépenses sociales obligatoires sont à présent de 689 euros par habitant pour la Seine-Saint-Denis, contre 555 euros à Paris et enfin de seulement 494 euros dans le département des Hauts-de-Seine.

Les dépenses sociales sont financées dans le même temps par les droits de mutation qui sont tous les droits et taxes perçus par le notaire pour le compte de l’État et des collectivités à chaque changement de propriétaire. Aujourd’hui, elles sont de 669 M€ pour Paris, 395 M€ pour les Hauts-de-Seine et de seulement 147 M€ pour le département de la Seine-Saint-Denis.

Ce différentiel important commande à chaque élu d’Ile-de-France de réfléchir soigneusement aux indications portées par Claude Bartolone afin que cesse cette situation préjudiciable.

23
Sep
2011
0

CP : Survol aérien de Paris et projet d’héliport Porte d’Aubervilliers

Lors du conseil d’arrondissement qui s’est tenu lundi 19 septembre 2011 à la Mairie du 19e, Roger Madec, Maire du 19e arrondissement, Sénateur de Paris, François Dagnaud, Premier Adjoint au Maire et les membres du groupe socialiste et apparentés ont émis un voeu relatif au survol aérien de Paris et au projet d’un nouvel héliport à la Porte d’Aubervilliers. Dans ce voeu, les élus interpellent le Préfet de Police afin de faire respecter par la Direction de l’Aviation Civile et Aéroports de Paris les règles applicables au survol aérien de Paris.

En effet, il apparaît que les habitants du 19e sont confrontés à la recrudescence manifeste des survols aériens, générant ainsi de nombreuses nuisances sonores. Par ailleurs, les élus s’opposent fermement au projet d’héliport Porte d’Aubervilliers étant donné la mutation profonde de ce quartier dont le réaménagement en cours va permettre la livraison de près de 1500 nouveaux logements.

Ainsi les élus sont décidés à défendre leur position concernant ce projet et demandent à être associés à toute discussion relative à cette implantation.

30
Juin
2011
0

Guéant en visite électorale à Belleville.

La visite éclaire de Claude Guéant, ministre de l’intérieur, dans le quartier de Belleville situé dans le 20ème arrondissement de Paris, n’aura été qu’un bon coup de communication.
Cette cajolerie politique à l’attention de la communauté chinoise n’apporte rien au sentiment d’insécurité grandissant dans ce quartier.

Ainsi, cette visite électorale n’aura fait que confirmer le désengagement de l’État devant la recrudescence de la violence. Une fois de plus les élus ne sont pas écoutés. Le ministre et son préfet de police préfèrent organiser leurs contingents dans les quartiers touristiques et chics de la capitale que d’apporter des solutions rapides et concrètes aux quartiers qui en ont le plus besoin.

Aujourd’hui, je demande que les forces de police soient utilisées à bon escient dans l’Est-parisien et sur Belleville. Ce n’est pas en demandant aux associations chinoises de faire de la prévention que l’on réglera le grave problème de la sécurité à Belleville.

23
Juin
2011
0

Où en est la politique du logement en France ? La droite crie haro sur la crise !

Pas d’avancée à signaler! Plutôt un recul flagrant…Pourquoi? La crise bien sûr! Elle est la réponse du gouvernement la plus répandue à l’heure actuelle… Pourquoi ne pas se montrer solidaire des migrants tunisiens? La crise, on ne doit pas se montrer trop ouvert! Pourquoi stigmatiser les binationaux? La crise, il faut se recentrer sur les valeurs fondatrices de la France! Pourquoi réduire le nombre de classes et abaisser le temps de formation des professeurs? La crise, il faut économiser!

Que fait le gouvernement concrètement pour aider les Français dans cette crise omniprésente médiatiquement? Les Français ne pensent certainement pas que lutter contre la crise économique passe nécessairement par un retour au populisme. La mondialisation et la financiarisation sont les responsables de tous les malheurs de la France selon le gouvernement, mais qu’a-t-il proposé aux citoyens pour sortir de cette morosité? Des niches fiscales! Il est temps de se pencher sur les problèmes quotidiens de nos concitoyens, et pas seulement d’une poignée de privilégiés.

Le problème primordial des franciliens, particulièrement, reste le logement. La hausse des prix pour des logements toujours plus loin et moins confortables, c’est cela la réalité. Ce que les Français perçoivent de la crise, c’est d’abord le poids du loyer dans leur budget et le manque d’engagement des pouvoirs publics.

La politique du logement devrait être une priorité. Les logements vacants existent, mais la fiscalité n’engage pas à les mettre sur le marché, les communes continuent de payer plutôt que d’accueillir du logement social, parce que les amendes sont trop faibles! La demande augmente, les loyers aussi, mais la construction et l’offre sociale ne semblent intéresser que faiblement le gouvernement. Des lois existent, mais la droite les vide de leur substance.

Et pourtant, le logement est un vecteur essentiel de la reprise économique. Aujourd’hui les ménages consacrent une trop grande part de leur budget à leur loyer, souffrent des temps de transport de plus en plus long, et des conséquences sur leur vie sociale, professionnelle et familiale! Il faut rapprocher les Français de leurs emplois et de leurs services, améliorer la vie des quartiers, et dégager du pouvoir d’achat en diminuant la part consacrée au loyer!

Ecrit par Roger Madec dans : Réciproque | Tags : , , ,
02
Mai
2011
0

Communiqué de Presse relatif à l’occupation du bâtiment municipal 51, avenue Simon Bolivar

« Plusieurs dizaines de ressortissants tunisiens occupent depuis cette nuit un bâtiment municipal situé 51, avenue Simon Bolivar dans le 19e arrondissement. Je n’approuve pas l’occupation de ce lieu, inadapté à de telles fins et qui ne réglera ni les questions d’hébergement, ni les conditions d’accueil sanitaire et social de ces migrants.

Alors que depuis plusieurs jours, la Mairie de Paris propose, par l’intermédiaire de France Terre d’Asile et Emmaüs, un dispositif d’aide ponctuelle qui s’est notamment traduit par l’offre de 100 places d’hôtel, je souhaite que les nouvelles propositions faites pour renforcer ce dispositif – mise à disposition d’un bâtiment d’habitation et augmentation de 50 places du dispositif hôtelier – permettent une libération rapide des lieux.

Seule une solution humaine et négociée permettra de résoudre la question de l’accueil de ces migrants. Alors que l’Etat abandonne depuis plusieurs mois sa compétence en matière d’hébergement d’urgence et répond aux conséquences des révolutions du monde arabe par la force et le renfermement sur soi, j’appelle à une solidarité régionale pour répondre aux espoirs de ces migrants.
A l’échelon de la métropole, l’accueil digne de ressortissant tunisiens représenterait pour chaque commune un effort minime. Ce serait en revanche un geste fort à la hauteur des attentes. J’ai solennellement saisi la vice-présidente du Conseil Régional en charge de l’action sociale en ce sens. »

29
Avr
2011
0

Communiqué : Interpellations de migrants dans le nord de Paris

La situation des immigrants Porte de la Villette est accablante. Ainsi, la France plongée dans une conjoncture économique fragile depuis 2008 n’a peut-être pas les capacités économiques de recevoir une arrivée massive d’émigrés, et je le déplore.

Mais les opérations de police contre des réfugiés venus pour la plus part, s’alimenter, sont inadmissibles. Je condamne fermement l’ordre d’interpellation donné par le ministre de l’intérieur et par le Président de la République.

Il s’agit des basses œuvres qui souillent l’image de la France dans le monde, en général et dans les pays du Maghreb, en particulier qui viennent de se libérer de leurs tyrans.

Les forces de police déployées dans le 19ème arrondissement devraient être employées à sécuriser les quartiers difficiles où le trafic de drogue prolifère. La politique d’immigration poussée à l’extrême par le Président de la République et son gouvernement ouvre un boulevard au FN. Je ne serai pas surpris dans ces conditions que Marine Le Pen soit présente au second tour des élections présidentielles. Les français préfèrent toujours l’original à la copie.

08
Déc
2010
0

J’apporte mon entier soutien à Jean Paul Huchon

Derrière la plainte d’un militant UMP, Valérie Pécresse perdante de l’élection régionale essaye d’invalider l’élection de Jean Paul Huchon.
Ainsi, les recommandations du rapporteur public du Conseil d’État sont des attaques scandaleuses à l’encontre du vote des électeurs et de la commission nationale des comptes de campagne qui avait déjà validé les comptes de la liste conduite par Jean Paul Huchon.

L’UMP n’a pas digéré sa défaite aux élections régionales en France et encore moins la défaite de Valérie Pécresse en Ile-de-France. Je rappelle que ce qui est reproché par le rapporteur à Jean Paul Huchon fut utilisé comme un étendard par la droite francilienne dont leur tête de liste était membre du gouvernement. La position de Valérie Pécresse lui a donc permis de profiter largement de la publicité du projet Grand Paris mis en avant par l’État UMP.

J’apporte mon entier soutien à Jean Paul Huchon dans ce coup bas porté par la droite francilienne.

07
Déc
2010
0

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | Glen CHAVIN-COLLIN | Traduction WordPress tuto