22
Mar
2011
0

Discutez en direct avec le Maire : les meilleurs moments

Pour la première fois, la Mairie du 19e vous a proposé un rendez-vous inédit : discutez avec le Maire en direct via un « chat » sur le site internet.

Retrouvez ici les meilleurs moments de ce rendez-vous et notez dans vos agendas, prochain « chat » le 3 mai avec François Dagnaud, Premier Adjoint au Maire du 19e


Discutez en direct avec le Maire par mairiedeparis19

Ecrit par Roger Madec dans : Mon 19e |
04
Mar
2010
0

Interview :

J’ai été interviewé par Federica Quaglia et Sophie Le Renard journalistes pour Dixneufinfo début mars. Dixneufinfo le journal en ligne de proximité sur notre arrondissement.

Voici l’interview dans son intégralité, vous pouvez néanmoins la retrouver sur le site de Dixneufinfo

Depuis quand habitez-vous le 19e ?

Depuis plus 38 ans ! J’y suis arrivé car ce n’était pas cher mais venant du 15e, je ne connaissais pas. Je ne pensais pas y rester et j’y ai fait mes racines. Et au final j’ai passé dans le 19e la majeure partie de ma vie.

Comment était-ce l’arrondissement à votre arrivée ?

C’était en 1971, il y avait encore des usines. J’ai vu le déclin industriel de l’arrondissement. Et j’ai vu aussi des opérations urbaines menées de façon brutale. Le 19e a subi un urbanisme irréfléchi dont nous payons les conséquences aujourd’hui. Mais à partir des années 80, des projets intéressants ont abouti comme la cité des Sciences et le parc de la Villette.

Comment êtes-vous entré en politique ?

Mon père était à gauche. Je me suis engagé en politique d’abord à la section du Parti Socialiste et après en tant qu’assistant parlementaire (de Georges Sarre). C’est une carrière non programmée. Moi, j’ai juste un bac. Mais si je devais revenir en arrière,peut-être que j’aurais aimé être vétérinaire.

Comment définiriez-vous votre action en tant que Maire ?

Dès mon élection en 1995, j’ai essayé de mettre à niveau cet arrondissement pour que l’on en parle pas seulement dans les faits divers. Question délinquance et trafic de drogue, je dirais que les choses vont mieux. Mais ce n’est pas le paradis sur terre, c’est fragile. Depuis quelques mois, il y a de nouveau du trafic de drogue à Stalingrad. Cela est dû au démantèlement opéré sur Saint Denis : on ne fait que déplacer les problèmes..

Cependant avec l’élection de Bertrand Delanoë en 2002 à la mairie de Paris, j’ai l’impression d’avoir fait des pas de géant. En quelques années, l’ habitat insalubre a été résorbé. On a créé le Cenquatre, aménagé le bassin de la Villette, rénové des quartier, requalifié le boulevard Mac Donald.

Quels sont les chantiers pour cette année ?

Le gros chantier de 2010 est l’extension de la ligne T3. On prévoit aussi la rénovation du Quai de Seine, de la rue de Crimée à Stalingrad et beaucoup d’opérations urbaines plus petites. Les entrepôts Mac Donald vont être sciés en deux pour laisser passer le tramway et ils seront réhabilités,avec des commerces, des bureaux, des logements sociaux.

Comment jugez vous l’évolution de la population ?

La population a changé : les ouvriers sont partis de Paris. Aujourd’hui de jeunes trentenaires viennent s’installer dans le 19e. Ils ont plus de possibilité de logement qu’ailleurs pour fonder une famille. C’est un arrondissement dynamique. Le prix du mètre carré est le moins cher de Paris et le 19e reste terre d’accueil. En outre, nous avons actuellement 36 % de logements sociaux. C’est l’arrondissement qui en a le plus.

Nous apportons aussi de nombreuses aides en matière sociale. Le 19e contribue largement à la solidarité parisienne.

Mais les rapports entre les différentes communautés semblent rester tendus..

Il y a eu des incidents l’an passé, je ne le nie pas. Mais la médiatisation outrancière ne nous a pas aidé. Globalement, tout le monde vit dans une bonne harmonie. Il y a, de temps à autres, des insultes entre juifs et maghrébins, mais pas de guerres de religion dans le 19e ! Souvent ce sont des histoire de gamineries, qui ne dépassent pas le niveau de l’insulte.

Le Centquatre a connu quelques vicissitudes… Quel est son avenir ?

Tout d’abord, c’est un lieu magnifique mais très difficile à animer. Avec le recrutement d’un nouveau directeur en juillet on va tourner une page. La mission a été revue. Avec d’avantage de salles pour plus de publics, plus de commerces culturels. Il faut faire rentrer des publics qui ne sont pas consommateur de culture un peu comme dans les passages parisiens. Il faut offrir une culture plus populaire mais il faut aussi modérer les critiques et avoir un peu de patience.
 
Lors du dernier conseil d’arrondissement du 1er février l’opposition était absente…

Oui je n’ai pas bien compris. Il y avait un boycott. Mais d’habitude cela se passe bien. Il n’y avait pas, cette fois là, beaucoup de sujets conflictuels.

Vous en êtes à votre troisième mandat. Pensez-vous vous présenter aux prochaines élections municipales de 2014 ?

Je ne sais pas encore. Mais cela fait déjà 15 ans et c’est lourd…Quand il y a le moindre problème, on interpelle le maire en direct : les gens ne connaissement que leur maire.

18
Fév
2010
0

Concerts d’hiver à la mairie du 19ème.

Concerts d-hiver_220La mairie du 19ème organise plus d’une douzaine de concerts. Tous les concerts auront lieu du 21 au 28 février 2010
Salle des Fêtes de la Mairie du 19e , 5 / 7 place Armand Carrel, Entrée gratuite
voici le programme

Dimanche 21 février 2010 à 15h :
Duo piano et violon : la violoniste Christine Massetti et la pianiste Katiana Georga interprètent Stravinsky, Chostakovitch, Bartok, de Falla, Schubert et Fauré

Dimanche 21 février 2010 à 19h :
Le théâtre s’invite à l’Opéra : comédiens et chanteurs confrontent leurs grandes œuvres de la littérature et de l’opéra : Don Juan / Don Giovanni, La dame aux camélias / La Traviata, Le Barbier de Séville / Il barbiere di Siviglia

Lundi 22 février 2010 à 20h :
Concert russe : Airs d’opéra et œuvres au piano du répertoire russe : Tchaïkovski , Moussorgski et Rimski Korsakov

Mardi 23 février 2010 à 20h :
Les amours des poètes : Des mélodies françaises, italiennes, allemandes autour d’un chef d’œuvre d’humanité, le cycle Les amours du poète (Dichterliebe) de Schumann, interprété par le ténor Marco Avallone et Michel Rabaud au piano

Mercredi 24 février 2010 à 15h :
Dégustation musicale : avez-vous déjà essayé de vous mettre dans la musique ? C’est à un voyage insolite que vous convient Marco Avallone (ténor), Michel Rabaud (piano) et leurs amis : écouter et discuter très librement d’œuvres variées mêlant les époques et les genres (et pas que du classique !)

Jeudi 25 février 2010 à 20h :
Soirée d’improvisation au piano : Cyrille Lehn et Elsa Grabowski, pianistes, nous montrent en interaction avec le public, ce que l’on peut faire avec un piano, deux ou quatre mains, des œuvres de tous les répertoires et un rien d’imagination. Une soirée originale en interaction avec le public pour s’étonner et se faire plaisir !

Vendredi 26 février 2010 à 20h :
Nelson Veras invite… : une soirée brésilienne par le guitariste Nelson Veras et ses invités (contrebasse, percussions). Bossa nova, chansons et musiques populaires brésiliennes avec des reprises de certains standards.

Samedi 27 février 2010 à 16h :
Le voyage d’hiver de Franz Schubert : ce chef d’œuvre du romantisme allemand est interprété par la basse Jean-Philippe Doubrère, accompagné par la pianiste Emma Poli Stephenson. Un voyage au plus profond de nous-mêmes

Dimanche 28 février 2010 à 15h :
Mélodie française : la mezzo soprano Delphine Arbeau et la pianiste Marie-Laure Gallier nous offrent une promenade dans les œuvres de Massenet, Fauré, Poulenc et Duparc

Dimanche 28 février 2010 à 19h :
Enfer et paradis : un concert parcourant l’enfer, le purgatoire et le paradis avec des airs d’opéra et des airs sacrés. Ce voyage sera ponctué de lectures de la Divine Comédie de Dante, en italien et en français.

Ecrit par Roger Madec dans : Mon 19e |
11
Fév
2010
0

Belleville fête l’année du Tigre

Dans le cadre des festivités du nouvel an chinois, j’aurai le plaisir d’ouvrir les yeux du Dragon à 13h Place Fréhel.

Evènement traditionnel et ancré dans l’histoire du quartier, le Nouvel an chinois sera fêté à Belleville tout au long de la journée du 14 février. Les mairies du 19e et du 20e s’associent cette année pour rouvrir à nouveau les yeux du dragon.

Le Nouvel an chinois de Belleville se veut un évènement culturel favorisant la cohésion sociale et le vivre ensemble dans un cadre festif. L’association d’insertion l’HED (l’Hébergement Différent) a réuni des associations de commerçants, des associations culturelles franco-chinoise, et des associations faisant la promotion de la découverte de Belleville afin de célébrer cette année du Tigre.

Le défilé rejoindra ensuite le Carnaval de Paris et le Boeuf gras à 16h au métro Belleville.

Bonne année du Tigre.

12
Jan
2010
1

Débat : Salles d’accompagnement et toxicomanie

J’ai participé hier à un débat organisé par CAP24.com sur l’accompagnement des toxicomanes.
Voici le débat dans son intégralité

Ecrit par Roger Madec dans : Mon 19e |
18
Nov
2009
0

7ème Forum pour l’emploi, Aujourd’hui

FORUM EMPLOI 2009

La Mairie du 19e et la Maison des Entreprises et de l’Emploi (MDEE) de la Ville de Paris en partenariat avec le Pôle Emploi, la direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle de Paris, le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (PLIE 18e-19e) et la Mission locale « Paris Nord » organisent le Forum pour l’emploi mercredi 18 novembre 2009 à la Mairie du 19e.

De nombreuses entreprises seront présentes pour recruter des candidats pour des CDD, CDI, le catalogue des offres est déjà en ligne sur le site www.mairie19.paris.fr
Des ateliers d’aide pour la rédaction de CV et lettres de motivation auront également lieu pendant cette journée au cours de laquelle tout le 19e se mobilise pour l’emploi.

7e FORUM POUR L’EMPLOI
MERCREDI 18 NOVEMBRE 2009
DE 10H À 17H
MAIRIE DU 19e
SALLE DES FÊTES
5/ 7 PLACE ARMAND CARREL
M° Laumière / Bus 48 / 60 / 75

Ecrit par Roger Madec dans : Communiqué de presse,Mon 19e | Tags :
17
Nov
2009
0

Cérémonie de parrainage républicain

J’organise avec l’équipe municipale ce soir à 18h30, la 17e cérémonie de parrainage républicain depuis le mois de mai 2006, marquant ainsi la volonté continue d’accueil et de solidarité de l’arrondissement en faveur des enfants.

Lors de cette cérémonie, organisée avec le Réseau Éducation Sans Frontières (RESF), 32 enfants, scolarisés dans un établissement du 19e arrondissement et dont les parents sont menacés d’expulsion, recevront le parrainage symbolique d’habitants du 19e. Les parrains et marraines s’engageront, en tant que citoyens et citoyennes, à apporter aide et protection aux enfants parrainés pour que ces derniers aient le droit de vivre et d’étudier sereinement et légalement en France.

13
Nov
2009
0

Il faut relancer le 104

Ouvert en octobre 2008 à l’emplacement des anciennes pompes funèbres municipales de Paris (dont j’ai pu obtenir le classement à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques), le 104, établissement artistique de la Ville de Paris, souffle sa 1ere bougie dans un contexte difficile. Subventionné par la mairie de Paris à hauteur de 8 millions d’euros, le 104 est un lieu de création original sans doute unique dans sa conception et dans la définition de son projet.

Je n’entends pas, pour ma part, crier avec les loups sur le bilan de cette première année ni mettre en cause trop facilement les deux directeurs qui quittent leur fonction.

Rappelons-nous les débuts du centre d’art contemporain Georges Pompidou : les critiques fusaient de toute part tant sur le plan architectural que sur le mode de fonctionnement et le rapport au public ! Aujourd’hui, qui ose critiquer Beaubourg ?

Je suis donc partisan d’une analyse sereine, certes critique, mais juste de cette première année de fonctionnement.

Il y a beaucoup à dire mais l’essentiel à mes yeux est là : il faut revoir le cahier des charges du projet initial car la seule fonction d’accueil des artistes en résidence a montré ses limites, s’ouvrir en programmant des spectacles dans les deux salles de 200 et 400 places et des événements « grand public » sous la halle centrale, commercialiser d’autres espaces pour accroitre l’attractivité, implanter enfin la pépinière d’entreprises promise de longue date. Enfin, je souhaite un équipement résolument, aussi, tourné vers le quartier meme si j’assume totalement que ce n’est pas sa vocation première.

Ce lieu est magnifique, unique, mobilisons les talents et les énergies pour le faire vivre.Le pari est ambitieux. Ne décevons pas les acteurs culturels et les Parisiens.

Ecrit par Roger Madec dans : Communiqué de presse,Mon 19e | Tags : , , , ,

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | Glen CHAVIN-COLLIN | Traduction WordPress tuto