15
juil
2015
0

Les négociations sur le nucléaire iranien

Il faut se féliciter de l’accord trouvé entre les grandes puissances et l’Iran. D’abord parce qu’apres 12 années de sanctions, cette politique dont les effets sont faibles, ne pouvait pas perdurer. En outre, cet accord historique permet à la communauté internationale d’avoir l’assurance que l’Iran ne pourra pas se doter de l’arme nucléaire. Je veux rendre hommage à l’action du Président de la République, François Hollande et du ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius qui tout au long de la négociation ont insisté pour un accord « vérifiable et robuste ». Sur ces bases, Il nous appartient dorénavant d’œuvrer à la sécurité du Moyen Orient.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
13
juil
2015
0

L’accord pour la Grèce

L’accord de l’Eurogroupe sur les propositions présentées par Alexis Tsipras est une bonne nouvelle. Je veux saluer le rôle majeur joué par François Hollande dans le maintien de la Grèce dans la zone Euro et dans l’Europe. Aujourd’hui le « Grexit » s’éloigne cependant les difficultés pour nos amis grecques n’ont pas disparues pour autant !! Les efforts demandés ont un cout très élevé. Il faut absolument une relance de l’économie grecque qui est à l’arrêt. C’est la seule solution qui permettra de créer de la croissance.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
03
juil
2015
0

Une Europe égoïste ?

Les divergences entre la France et l’Allemagne sur la crise grecque m’interrogent sur l’idéal européen qui devrait tous nous animer. Voulons-nous d’une union qui consisterait à un club de riches excluant tout pays en difficulté ou recherchons-nous cette Union européenne, forte de ses valeurs de solidarité, de fraternité entre ses peuples ? Oui je le répète, la Grèce a commis des erreurs dans la gestion de ses comptes publics mais cette crise qui dure depuis des années, a généré des drames humains insupportables. Les Grecs ont réalisé d’énormes efforts pour équilibrer leurs comptes publics aux prix de lourds sacrifices. Les Européens doivent en tenir compte. Pour autant, je ne souhaite pas accabler l’Allemagne car je connais la contribution de notre voisin à la construction européenne. Cependant, les allemands doivent comprendre que c’est ensemble que nous surmonterons la crise en Grèce car c’est ensemble que nous serons plus forts. Comme l’a rappelé le Président de la République, François Hollande, un accord peut être trouvé et doit être obtenu. J’espère qu’un accord sera signé avant le référendum qui j’en suis persuadé, sera un beau témoignage de notre appartenance collective à cette union des peuples européens.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
30
juin
2015
0

La mort de Charles Pasqua

C’est avec émotion que la France a appris le décès de Charles Pasqua. Je n’ai jamais partagé ses idées et je me souviens de ces drames qui survinrent lors de ses responsabilités ministérielles. Néanmoins, je veux saluer le Résistant qu’il a été et un grand « dinosaure de la politique ». Sa mémoire restera profondément attachée à l’histoire politique de notre pays. A sa famille, à ses amis, j’adresse mes plus sincères condoléances.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
29
juin
2015
0

Le référendum en Grèce

La décision du Premier ministre, Alexis TZYPRAS de consulter les grecs par referendum est une décision courageuse même si je ne suis pas certains qu’il résoute le problème. Les Grecs ont fait d’énormes efforts pour équilibrer leurs comptes publics. Asphyxier l’économie grecque tel que souhaité par les institutions créditrices n’est pas la bonne solution. Le pays doit impérativement retrouver les voies de la croissance économique. C’est la raison pour laquelle je partage le point de vue de Dominique Strauss Kahn qui propose d’arrêter les perfusions à travers les aides européennes et de permettre à la Grèce de ne plus rembourser ses créanciers pendant au moins deux ans. Je considère, en effet, que la Grèce fait partie de l’Union européenne et doit rester dans l’euro. Je soutiens donc la déclaration du Président de la République François Hollande, de vouloir poursuivre les négociations jusqu’au bout. Un rejet de l’accord avec l’Eurogroupe serait une catastrophe pour l’Europe

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
23
juin
2015
0

Pour des droits nouveaux en faveur des personnes et des malades en fin de vie.

Avec l’ensemble de mes collègues de gauche, nous avons rejeté à une large majorité la proposition de loi créant de nouveaux droits aux personnes et aux malades en fin de vie.
Ce texte, élaboré par la commission Clayes-Léonetti dans un esprit de rassemblement et de consensus, était jugé par beaucoup comme humain et équilibré. Malheureusement, le Sénat l’a détricoté et vidé de sa substance.
Des sénateurs ont ainsi, entre autres, supprimé la possibilité dans certains cas de recourir à la sédation profonde et continue jusqu’au décès et limité la procédure collégiale (patients, équipe médicale, famille) de prise de décision aux seuls cas où le patient est hors d’état d exprimer sa volonté.
Dans ces conditions, il ne m ‘était plus possible de soutenir cette version proposée par le Sénat. Je regrette ces modifications profondes d’une proposition de loi qui tentait de répondre à des considérations humaines. Je considère que les personnes et les patients en fin de vie doivent avoir la maitrise de leur corps.
Je fais confiance à mes collègues, députés socialistes, pour rétablir la version initiale de ce texte.

Ecrit par Roger Madec dans : Le Sénat,Non classé |
22
juin
2015
0

L’arrêt de la Cour d’Appel de Cayenne

La cour d’appel de Cayenne a décidé dans un arrêt rendu ce jour, d’annuler la condamnation prononcée par le Tribunal de Grande Instance en juillet 2014, contre l’ex candidate FN, Anne Sophie Leclère pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe.

SI je regrette cette décision qui repose sur un point de procédure, je salue l’action du Parquet de Paris qui a décidé d’ouvrir une enquête préliminaire visant la candidate FN sur les mêmes faits.

Je ne doute pas un seul instant que les propos racistes et ignobles de cette candidate du FN seront sanctionnés par la Justice de la République.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
18
juin
2015
0

La proposition de loi sur la fin de vie

Le Sénat a débuté, hier soir, l’examen de la proposition de loi créant des nouveaux droits en faveurs des malades et des personnes en fin de vie.
Ce texte constitue une avancée réelle même si je considère qu’il ne va pas assez loin. Avec un certain nombre de mes collègues socialistes, communistes, écologistes, radicaux et un élu centriste, nous avons défendu, en vain, des amendements dans le but d’élargir le champ des possibilités offertes au patient en fin de vie. Je pense, en particulier aux dispositions en faveur d’une aide active à mourir dans certains cas spécifiques. Le combat pour la maitrise de son destin n’est pas fini. Je ne doute que d’autres évolutions législatives interviendront à l’avenir.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | Glen CHAVIN-COLLIN | Traduction WordPress tuto